ça m’aide à supporter les erreurs d’arbitrage

Mon fils m’explique qu’il a eu un Devoir Surveillé. Ça donne :
– J’ai fait un DS ce matin… ça va, pas trop mal passé.
– Quelle matière ?
– Béton armé.

Plus tard.
Tel un entraineur de foot au bord du terrain et qui a arrêté de fumer, je me mets au machouillage de bâtons de sucette.
J’en ai déjà un vert et un jaune.

J’aime bien quand le texte prend cet air, absurde.
Qui flotte.
Léger. Sur fond de ciel bleu. Avec nuages roses.
Rien n’a de rapport avec rien de toute façon, on met le sens qu’on veut aux choses.
Et les fois où ça flotte un peu, à sourire, on profite.

Tout ça pour dire que mon fils aura sûrement une bonne note en béton armé.
Il fera des trucs solides plus tard.
Ça fera un équilibre avec sa mère.

 

vous voulez me dire quelque chose à propos de ça ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s